Lectures de rentrée

▬ LA CAMPAGNE DE JULIEN PIROU

Septembre écoule sa première semaine en des temps troublés mais le monde de l’édition, pourtant frappé de plein fouet par les circonstances, se propulse depuis le mois dernier sur la vague de la rentrée littéraire. Cinq-cents et quelques livres répondent à l’appel mais celui qui nous intéresse tout particulièrement d’une manière plus marginale, c’est le dernier né de Julien Pirou chez Ynnis Editions : La Grande Aventure du Jeu de Rôle – Toute l’histoire, des origines à nos jours.

Si la presse française s’articule de manière dynamique et fournie autour du Jeu de Rôle, cette culture de l’imaginaire peine à se hisser sur les étagères de livres : les œuvres analytiques sont alors aussi rares que précieuses. C’est une nouvelle pépite que Julien Pirou s’apprête à ajouter à cette collection, et pas uniquement parce qu’elle a l’honneur d’être préfacée par Maxime Chattam. Le projet ambitieux de l’auteur, fresque historique digne d’une campagne de D&D, consiste à retracer l’histoire d’un des médiums de l’imaginaire les plus complexes de l’histoire du jeu ; aussi le jalonne-t-il d’entretiens exclusifs d’auteurs de l’univers. Connu pour son activité de présentateur sur la chaîne Nolife, Julien Pirou se distingue également dans l’activité du Jeu Vidéo chez Ubisoft et du Design Graphique ainsi que de la direction artistique chez Kaze ; de multiples cordes visuelles à son arc, qui génèrent la hâte de la découverte des nombreuses illustrations de ce « beau livre ».

L’œuvre prometteuse, disponible en précommande depuis le Vendredi 4 Août, déploiera ses riches dossiers le 30 Septembre. Cela nous laisse le temps de se pencher sur le dernier cadeau de Lapin Marteau.

▬ LA CAISSE A OUTILS DE LAPIN MARTEAU

Disponible en téléchargement depuis plus d’un mois, la fiche Utilisez des Garde-Fous pour les sujets difficiles, extraite de La Boîte à Outils du Meneur de Jeu (David et Larré, 2020) revient sur la sécurité émotionnelle en JDR, plus que jamais d’actualité alors que les circonstances font préférer Discord et Roll20 aux joueurs plutôt que la table d’un café à jeux. Incroyablement détaillé, ce fragment développe avec précision, et sans jugement, les différents cas de figure auxquels le MJ peut être confronté dans la gestion de ses parties, et la manière dont il conduit ses joueurs dans un tourbillon d’émotions aussi fascinant que possiblement néfaste si mal appréhendé. Les outils adaptés et à adapter à sa table (préventifs, palliatifs, et autres) enrichis par des exemples dont un tableau concis que tout MJ devrait posséder, constituent les éléments essentiels du bon déroulement d’une partie et à fortiori d’une campagne.

Avec bienveillance, David et Larré rappellent que chaque méthode à ses limites dans la mesure où il est question de la gestion d’une petite communauté dont on ne peut pas toujours prévoir les réactions – c’est là l’essentiel du Jeu de Rôle dont la dynamique ne repose pas entièrement sur une contrainte de narration poussée. Chaque plateforme est différente, mais les techniques se recoupent, que ce soit en Grandeur Nature, sur table, ou en ligne. Elles existent et peuvent rendre réellement l’expérience plus agréable. La mise à disposition gratuite de l’extrait, d’une longueur conséquente de 24 pages, appuie le souci des Éditions Lapin Marteau sur l’une des mécaniques les plus complexes de la mise en situation du Jeu de Rôle : la psychologie et les émotions du joueur. Une lecture essentielle.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.