Aventures, tentacules et labos de jeu

Notre billet de Novembre s’ouvre sur une période délicate de confinement pendant laquelle les pratiques rôlistes, de recherche, et de science et de culture en général prennent une dimension nouvelle. Déjà expérimentée plus tôt dans l’année, cette nouvelle définition du temps qui passe implique une reconfiguration de nos pratiques de vie. A l’heure où les loisirs se limitent plus que jamais au virtuel quand un contexte générateur d’anxiété et d’incertitudes, de belles choses continuent néanmoins de fleurir. Nous attirons l’attention de nos lecteurs sur le fait que la plupart des librairies et notamment celles vectrices de contenu rôlistique continuent leur activité ; il est toujours possible de se procurer les ouvrages de grande qualité de chez Lapin Marteau, Ynnis Editions ou encore Black Book Editions qui offre un très bon contenu de PDF durant cette période afin de diversifier nos activités de jeu de rôle. La recherche ne s’arrête pas non plus ; les laboratoires restent ouverts et certains se délocalisent sur des plateformes de rencontre pour de rafraîchissantes conférences et expériences de partage.

LA GRANDE AVENTURE DU CONFINEMENT

Le Live organisé par Ynnis Editions à l’occasion de la sortie du livre de Julien Pirou fait date, et pas n’importe laquelle, puisqu’à l’aube de l’annonce du reconfinement, le 28 Octobre, l’auteur de La Grande Aventure du Jeu de Rôle s’est entretenu de manière détendue et intimiste sur sa dernière création pendant plus d’une heure. Confidences sur son expérience de rôliste, redéfinition des plateformes de jeu de rôle en ces temps troublés mais aussi Quizz d’une improbable complexité avec le public étaient ainsi au rendez-vous à travers le petit écran où se déploie le décor de la librairie, dans une configuration qui aujourd’hui appartient à un autre temps. Le live est disponible en replay juste ici, et le livre est toujours commandable sur le site de l’éditeur. Ce soir-même, le site Rôliste Tv est en Live Twitch pour une critique du bel et lourd objet de Julien Pirou.

MON VOISIN CTHULHU

Ce sont deux créatures immenses aux pouvoirs incroyables, dissimulées dans leurs pénates auxquels on accède selon un itinéraire précis pas toujours quand on le souhaite, et d’une manière difficilement descriptible. L’un appartient au Japon et popularisé par le Studio Ghibli en 1988 étend un empire fantastique tissé de nature et d’enchantement sur le monde entier, l’autre s’excave des mots terribles d’un ensemble d’œuvres américaines du début du vingtième siècle pour créer l’un des plus grands mythes horrifiques de la littérature sombre et se décliner par la suite en jeu de rôle. Si les deux territoires sont presque voisins, des décennies et, selon les apparences, des mondes entiers les séparent. Mais en voguant sur les flots de la prose de la passionnante Julie Proust-Tanguy nous explorons les flux historiques qui à l’instar de l’Océan Pacifique réunissent ces deux territoires. La conférence de l’association Miskatonic est disponible en replay sur YouTube.

LABOS DE JEUX

Nous terminons ce billet en vous rappelant qu’il vous reste un peu moins d’un mois pour transmettre votre communication au sujet de notre appel Donjons et Labo dont le colloque qui se tiendra si tout va bien en Mai 2021 vient faire suite à notre première étape Jeu de Rôle : Jouer des Rôles qui s’est tenue en Février de cette année. La configuration, bouleversée par les circonstances, risque d’être totalement différente, mais nous nourrissons l’espoir de continuer nos recherches et nos partages d’expériences dans les meilleures conditions possibles. En attendant, il est toujours possible d’interagir en notre compagnie sur ce chantier en rejoignant notre Discord !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.